Le Parisien: Manif devant L’AFNOR contre l’attribution du label Diversité au département

logoparisien300x100

Presse du 15 février 2016

Le FBI manifeste devant l’AFNOR à Saint-Denis

 

Rassemblement devant l'AFNOR (93) pour protester contre l'attribution du Label Diversité au Conseil départemental de Seine-Saint-Denis

Rassemblement devant l’AFNOR (93) pour protester contre l’attribution du Label Diversité au Conseil départemental de Seine-Saint-Denis

La décision de l’Afnor reste en travers de la gorge des militants du Front des banlieues indépendant (FBI). Ils manifestaient, ce lundi, devant les locaux de l’association chargée de délivrer toutes sortes de normes ou de certifications aux entreprises privées ou publiques. Elle vient d’attribuer le « label Diversité » au département de Seine-Saint-Denis, le premier en France à recevoir cette distinction créée en 2008 par l’Etat.

« Je souhaite que le département soit exemplaire en matière de lutte contre les discriminations, déclarait, dans nos colonnes, le 9 février, le président PS du conseil départemental, Stéphane Troussel. Je suis fier d’avoir obtenu ce label, j’espère que cela inspirera d’autres collectivités. » Mais pour le FBI, « le département n’est ni un organisme socialement innovant, ni exemplaire en matière de lutte contre les discriminations.Nous menons des actions pour dénoncer des pratiques discriminatoires en direction de structures pilotées par des éducateurs issus de la diversité. »

 

 

Manifestation devant l’AFNOR pour dénoncer l’attribution du label diversité au Conseil départemental de Seine-Saint-Denis

68 FBI – Communiqué de presse du 15 février 2016

Rassemblement des militants du  FBI devant  l'AFNOR

Rassemblement des militants du FBI devant l’AFNOR

Le Front des banlieues Indépendant mène depuis plusieurs semaines des actions pour dénoncer les pratiques discriminatoires du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis en direction d’associations pilotées par des éducateurs issus de la diversité et qui œuvrent pour la réinsertion sociale et professionnelle de jeunes en grande difficulté dans les quartiers sensibles du 93.

Dans la continuité de ses actions, le FBI a organisé une nouvelle manifestation, le lundi 15 février 2016, devant les locaux de l’AFNOR pour dénoncer l’attribution, scandaleuse et inadmissible, du label diversité au Conseil départemental du 93, présidé par le socialiste Stéphane Troussel.

Le label diversité de l’ AFNOR : Mauvais départ

67 FBI – Communiqué de presse du 09 février 2016

label_diversite

Mauvais départ du label diversité de l’ AFNOR

Le Front des Banlieues Indépendant a appris, lors de la manifestation qu’il organisait, le lundi 8 février 2016, devant le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, avec des employés de l’association ARSEJ ainsi que des artistes et animateurs de la Radio RTSF que cette collectivité du 93 est devenu le premier département de France à obtenir le label Diversité, créé en 2008 par l’Etat et décerné par l’Afnor.

Le Front des Banlieues des Indépendant  estime que l’attribution pour la 1er fois du label diversité au Conseil départemental du 93 est totalement scandaleuse.

En effet, le Front des banlieues Indépendant mène depuis plusieurs semaines des actions pour dénoncer des pratiques discriminatoires du Conseil départemental du 93 en direction de structures pilotées par des éducateurs issus de la diversité et qui œuvrent pour la réinsertion sociale et professionnelle de jeunes en grande difficulté dans les quartiers sensibles de Saint-Saint-Denis.

Malgré nos différents courriers et nos actions depuis plusieurs semaines, jamais le président du conseil général du 93, Monsieur Stéphane Troussel, n’a dénié à ce jour répondre à ce cas concret de discrimination dans son département.

Plus surprenant, celui-ci pousse l’hypocrisie jusqu’à affirmer après l’obtention de ce label « Je souhaite que le département soit exemplaire en matière de lutte contre les discriminations, Je suis fier d’avoir obtenu ce label, j’espère que cela inspirera d’autres collectivités car face aux discriminations, nous devons avoir une volonté sans faille. »

Par conséquent, le Front des banlieues Indépendant organisera un rassemblement le lundi 15 février à 12h devant l’AFNOR, 11 rue Francis de Pressensé, 93571 la Plaine Saint-Denis afin de protester contre l’attribution de ce label à un département qui n’est pas un organisme socialement innovant et qui n’est pas exemplaire en matière de lutte contre les discriminations.

Mais aussi de permettre à cette association de certification de réfléchir à concevoir des indicateurs quantitatifs et qualitatifs plus pertinents en matière de lutte contre la discrimination avant d’attribuer au niveau national ce label diversité à des collectivités plus spécialisées dans la communication que dans la promotion réelle de la diversité.

Président du FBI
Hassan BEN M’BAREK
Téléphone Président : 06 29 56 15 64
www.fbi-de-france.org

 

Label Diversité du Conseil départemental du 93: Une imposture

66 FBI – Communiqué de presse du 05 février 2016

egalite le département engage

Le Label Diversité de l’AFNOR attribué au Conseil départemental du 93 est une imposture

Depuis plusieurs années des travailleurs sociaux issus de la diversité et travaillant dans des structures qui œuvrent pour la réinsertion sociale de jeunes en grande difficulté dans les quartiers sensibles de Saint-Saint-Denis vont devoir fermées, car elles ont le plus grand mal à obtenir des agréments de l’ASE93,  (Aide Sociale à L’Enfance), direction qui dépend du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis.

Malgré, l’organisation d’une première manifestation, le 21 janvier 2016, devant le Conseil départemental du 93 et d’un rassemblement, le 29 janvier 2016, devant le secrétariat d’Etat en charge de la famille et de l’enfance piloté par Laurence Roosignol, aucune réponse n’a été obtenue à ce jour.

Par ailleurs, nous nous étonnons qu’une collectivité comme le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis puisse postuler au « Label diversité », certificat  délivré par AFNOR qui vise à garantir l’égalité de traitement et à promouvoir la prévention des discriminations.

Comble de l’ironie, cette collectivité territoriale mène une campagne de communication avec le slogan «  EGALITE, LE DEPARTEMENT ENGAGE » que le Front des Banlieues Indépendant estime être une posture qui n’est qu’une imposture.

Par conséquent, Le Front des Banlieues Indépendant (FBI) appelle à un nouveau rassemblement, le lundi 8 février 2016 à 11h45, devant le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, 1 Esplanade Jean-Moulin 93000 Bobigny pour protester contre les pratiques discriminatoires de cette collectivité et de son président Monsieur Stéphane Troussel.

 

Président du FBI
Hassan BEN M’BAREK
Téléphone Président : 06 29 56 15 64
www.fbi-de-france.org