Appel à une journée de recueillement et de prière pour les victimes de Toulouse et Montauban.

30 FBI – Communiqué de presse du 23 mars 2012.

Appel à une journée de recueillement et de prière pour les victimes de Toulouse et de  Montauban.

Le Front des Banlieues Indépendant condamne le meurtrier qui a assassiné, à Toulouse et à Montauban, des militaires et des membres de la communauté juive.
Le FBI estime que ces tueries auront certainement un impact négatif sur l’ensemble de la communauté musulmane de France, même si parmi les victimes on compte des soldats de confession musulmane.
Le FBI met en garde contre toutes tentatives de stigmatisation et d’amalgame en direction de la communauté musulmane.
Le FBI a décidé avec la mosquée Islamique de Puteaux et la mosquée Elhouda de Gennevilliers d’organiser ce vendredi 23 mars à 13h30, une journée de recueillement et de prière, à la mémoire des victimes quelle que soit leur appartenance religieuse.

Président du FBI

Hassan BEN M’BAREK

Policier grièvement blessé. Mort d’un cambrioleur

19 FBI – Communiqué de presse du 28 novembre 2011

police gennevilliers 17 .05.2015

Policier grièvement blessé

Mort d’un cambrioleur

Un policier de la brigade anti-criminalité a été grièvement blessé par des balles provenant d’une kalachnikov, tirées par des cambrioleurs dans la nuit de dimanche à lundi 28 novembre 2011, dont l’un est mort, lors d’une course-poursuite qui s’est terminée à Vitrolles dans le département des Bouches-du-Rhône (13).

Le Front des Banlieues Indépendant (FBI) condamne fermement l’agression contre ce policier qui ne faisait simplement que son travail et regrette la mort d’un homme même si celui-ci était un cambrioleur.

Malheureusement ce fait divers est révélateur d’une radicalisation des tensions entre des délinquants vraisemblablement issus de quartiers sensibles et des policiers.

L’utilisation d’armes de guerre est malencontreusement fréquente dans ces zones urbaines et souvent dans le cadre de contentieux futiles.
Le FBI estime qu’avec la crise financière et économique actuelle, ce genre de drame risque de se reproduire de plus en plus souvent.

Droit de vote des étrangers

17 FBI – Communiqué de presse du 24 novembre 2011

Droit de vote des étrangers

Le président de la république, Nicolas Sarkozy, s’est exprimé le mercredi 23 novembre 2011 lors du salon des maires contre le droit de vote des étrangers alors que celui-ci considérait en octobre 2005 qu’il ne serait pas anormal qu’un étranger en situation régulière, qui travaille et paie ses impôts, puisse voter aux élections locales.
Le Front des Banlieues Indépendant (FBI) regrette ce revirement à 180 °de M.Nicolas Sarkozy.
Le président du FBI , Hassan Ben m’Barek, avait lors du débat sur l’identité nationale, le mardi 5 Janvier 2010 dans la cité des 4000 à la Courneuve en présence, du ministre de l’immigration, M.Eric Besson, affirmé la nécessité d’accorder le droit de vote aux étrangers.
Ce retournement est un indicateur important, le FBI est certain que l’immigration sera une fois de plus utilisée comme enjeu électoral à l’approche de la Présidentielle ainsi que les thématiques qui s’y rattachent.
Le FBI est une organisation laïque pilotée par des personnalités issues des banlieues qui a pour objectif de mener des actions fortes afin de mobiliser l’opinion publique contre les dérives discriminatoires et sécuritaires dans les quartiers populaires.