Rassemblement pour le relogement de la famille KHADIR expulsée.

44 FBI-Communiqué de presse du 13 décembre 2013

Rassemblement pour le relogement de la famille KHADIR expulsée.

Capture genenvilleirs

Le Front des Banlieues Indépendant (FBI) appelle à un rassemblement, le samedi 14 décembre à 15h devant la mairie de Gennevilliers, pour le relogement de la famille KHADIR et pour que l’on remettre immédiatement l’eau et le chauffage dans l’appartement dégradé qu’elle occupe en période de froid.

 En effet, madame KHADIR, femme vivant seule, avec sa petite fille de 20 mois et ses six garçons et filles, dont l’une est handicapée à 80%., a été injustement expulsée, en juillet 2013 de son ancien appartement, par la ville de Gennevilliers, au motif pour le moins discutable, de troubles de voisinage causés par deux de ses enfants alors qu’elle était à jour concernant le paiement de ses loyers.

 A l’initiative du FBI, le mercredi 7 août 2013, plus de 150 personnes se sont rassemblées dans le calme sur le parvis de la mairie de Gennevilliers afin de demander leur relogement. Le vendredi 27 septembre 2013 », se sont plus de 200 personnes qui se sont de nouveau rassemblées pour réclamer une solution et ce malgré le fait d’avoir une pétition signée par soixante-dix-sept voisins souhaitant leur retour dans l’ancien l’appartement.

 Malheureusement plus de 3 mois se sont écoulés et la situation pour la famille KHADIR n’a pas changée, bien au contraire elle s’est dégradée (voir  vidéo ci-dessous ).

Le FBI regrette l’attitude intransigeante et impitoyable de la ville communiste de Gennevilliers en direction de la Famille KHADIR.

En réaction au communiqué de la municipalité de Gennevilliers, le FBI s’étonne qu’à chaque fois qu’il entame des actions contre une situation inadmissible et injuste sur cette ville, à l’exemple des affaires concernant la destruction de la mosquée du Port ou le renvoi des animateurs pour cause de ramadan, que cette mairie ne réduise ses combats citoyens à des manœuvres politiciennes.

Par ailleurs le FBI est une organisation indépendante de tout parti politique pour cela il suffit d’examiner avec honnêteté le contenu de ses actions depuis 3 ans.

En ce qui concerne, le président Hassan Ben m’Barek, présenté comme un ancien collaborateur de Nicolas Sarkozy, c’est une affirmation totalement grotesque et mensongère.

Le Front Banlieue indépendant n’est nullement impressionné mais il souhaite dans un premier temps se concentrer sur le relogement de la famille KHADIR et il se réserve, par la suite, la possibilité d’entamer des procédures auprès des tribunaux à l’encontre des responsables politiques de la ville de Gennevilliers.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *